Vous êtes ici : Accueil > Nos dossiers > Déchets > Décharges sauvages > Piscine Aquabaule : une nouvelle décharge sauvage ?
Publié : 5 juillet

Piscine Aquabaule : une nouvelle décharge sauvage ?

Communiqué de presse du 04 juillet 2017
 

Alors que le conseil communautaire Cap Atlantique a annoncé la mise en application d’une amende pour les auteurs de dépôts illégaux d’ordures, l’association Vert Pays Blanc et Noir a été alertée de transferts de remblais de BTP sur une parcelle guérandaise. Ces remblais ont comme origine la déconstruction de la piscine Aquabaule située sur la commune de la Baule, gérée par Cap Atlantique.

L’association s’interroge sur la nature des matériaux entreposés et peut-être en cours d’enfouissement sur cette parcelle (présence d’amiante ?) ainsi que sur les autorisations susceptibles d’être accordées en respect du code de l’Environnement. En leur absence ce dépôt pourrait être considéré comme une décharge sauvage.

Décharge remblais du BTP à St Lyphard

Après les décharges illégales de BTP à Domhéry (Guérande) et de St Lyphard, à proximité d’une importante étendue d’eau, qui ont toutes les deux fait l’objet de dépôts de plainte de France Nature Environnement Pays de la Loire en lien avec Vert Pays Blanc et Noir , un nouveau dossier serait susceptible d’être ouvert par notre association.

Vert Pays Blanc et Noir

contact@vpbn.fr